LE SITE D'INFORMATION DE LA MOTOCULTURE
www.motoculture-jardin.com





Principe du labour

fonctionnement du labour La figure ci-contre représente le mouvement de la bande de terre dans un plan perpendiculaire au sens d'avancement de la charrue.

La bande de terre est découpée verticalement par le coutre et horizontalement par le soc. Elle est ensuite soulevée par le soc et la partie antérieure du versoir. Le long de la partie postérieure du versoir, elle subit une rotation et un déport latéral qui l'amène en appui sur la bande précédemment retournée.

La rasette découpe en surface un petit volume de sol qui, projeté en fond de raie avant le passage du corps principal, se retrouve sous la bande retournée par le versoir. Suivant son type et sa position, la rasette permet ainsi d'enfouir plus ou moins profondément les résidus organiques et les mauvaises herbes.

Réglages d'une charrue simple ou réversible

charrue

Equilibrage de l'ensemble

équilibrage de l'ensemble motoculteur charrue Il est nécessaire d'équilibrer l'ensemble motoculteur charrue, pour ce faire il faut rajouter un contre poids à l'avant du motoculteur. Suivant le poids de votre engin il est souvent recommandé d'ajouter des masses aux roues ou éventuellement de les gonfler à l'eau.

Vous devrez adapter la vitesse d'avancement de votre motoculteur en fonction de la profondeur de labour, de la composition de votre terre, en régle générale on utilise la première en vitesse lente. L'utilisation du crabotage ou du bloquage du différentiel évitera le patinage d'une roue et permettra en conséquence un avancement rectiligne et régulier.

Réglage du coutre et de la rasette

régalge du coutre et de la rasette

Position du coutre droit

Le coutre doit se trouver bien parallèle à l'axe de traction. Il doit se trouver éloigné de 1 à 2 cm de la pointe du soc.
Vues de coté
1) le coutre doit être placé à 4 à 5 cm au dessus de la pointe qu soc.
2) La pointe du coutre doit se trouver 2 à 3 cm en avant de la pointe du soc.

Position de la rasette

Sa pointe doit être éloignée de celle du coutre de 1 à 2 cm côté muraille et à environ 15 cm en avant de la pointe du soc. Sa profondeur de travail doit être de 4 à 5 cm.

Travail effectué par le coutre et la rasette

travail du coutre et de la rasette

La charrue

1) Centrage de la barre d'attelage: l'axe de retournement de la charrue doit se trouver dans l'axe du motoculteur
2) Réglage de la largeur de la première raie: ce réglage consiste à positionner correctement le corps de labour par rapport aux roues du motoculteur. Il s'effectue généralement en modifiant l'écartement des roues du motoculteur. Il est conseillé de prendre une largeur légèrement supérieure à la largeur du soc afin d'éviter le glissement latéral de la bande de terre: la partie non découpée par les soc constitue alors une charnière qui facilite le retournement.
Il est possible aussi suivant le type de matériel d'effectuer ce réglage par le déplacement latéral de l'ensemble du corps de labour. largeur de la raie
3) Réglage de l'aplomb: la perpendicularité de la charrue par rapport au sol doit être vérifiée chaque fois que la profondeur de labour est changé. Vous devez après avoir tracer votre première raie effectuer un nouveau réglage de l'aplomb du fait de l'inclinaison du motoculteur due à la position d'une roue dans le sillon.
4) Réglage de la profondeur: Vous avez généralement à l'avant de l'age de la charrue une manivelle qui vous permet de régler la profondeur du labour.
Si votre charrue est attelée à une relevage 3 points hydraulique, micro-tracteur, sa position pourra déterminer ce réglage.
5) Réglage du devers: vous devez laisser un léger jeu latéral sur la fixation de l'attache au motoculteur.
5) Réglage du talonnage: Un réglage correct du talonnage se contrôle grâce à la trace laissée dans le fond de la raie. Cette trace doit être marquée sans exagération.

Les angles caractéristiques du soc et versoir

réglage des angles de la charrue Angle d'entrure: il est délimité par la face supérieure du soc et le fond de la raie. Sa valeur est environ 30°, il assure la pénétration de la charrue dans le sol.
Angle d'embêchage: il est formé par la face inférieure du soc et par le bord inférieur du contre sep. Il permet u soc de pénétrer dans le sol, le dégagement ainsi formé évite le bourrage.
Angle d'attaque: c'est l'inclinaison du tranchant du soc par rapport à la muraille, il facilite la découpe de la terre, sa valeur est de 45 à 50°.
Angle de rivetage: il forme un dégagement évitant le bourrage latéral.