LE SITE D'INFORMATION DE LA MOTOCULTURE
www.motoculture-jardin.com





Aérer, décompacter, enfouir, régénérer, nettoyer, niveler...

les fonctions d'une motobineuse sont multiples. Retournez vos massifs et votre potager pour les préparer à recevoir les futures plantations, préparer un terrain pour recevoir du gazon..

Mais au fait vous êtes Motobineuse ou Motoculteur avec rotavator.

Le fonctionnement de la Motobineuse et du Rotavator comporte une différence majeure qui est constituée par l'entraînement des outils, par contre il s'agit d'une même utilisation.

Motobineuse

motobineuse-schéma

Comme on le voit sur cette photo, l'outil de travail se trouve situé sous le moteur et il est entraîné par un carter chaîne (principalement) qui lui-même est couplé au moteur par une courroie (dans certain cas elle peut se déplacer d'une poulie à une autre afin de modifier la vitesse de rotation, de même cette courroie peut aussi entraîner sur certain modèle un bloc carter transmission engrenage plus chaîne permettant plusieurs vitesses de rotation des fraises.)

En fait tout le poids de l'engin se reporte sur l'outil (les fraises) d'où une certaine complexité à le manier, sur un sol dur votre motobineuse aura tendance à rouler sur le sol et vous serez obligé de la retenir pour enfoncer les fraise en terre, à l'inverse sur terrain meuble la motobineuse s'enfoncera. Il est donc nécessaire d'avoir une certaine habitude pour son utilisation et cela n'est pas toujours de tout repos...

La mini bineuse fonctionne sur le même principe à une différence elle est beaucoup plus légère mais aussi moins puissante, généralement l'entraînement des fraises est en prise directe.

Motoculteur avec une transmission par courroie

motobineuse-ar

Sur ce type de motobineuse, motoculteur l'outil de travail (les fraises) est déporté vers l'arrière, le bloc rota (fraise) peut être entraîné par un carter boîte de vitesse ou directement par un boîtier de renvoi, qui eux même sont entraînés par poulie et courroie, nous avons donc sensiblement le même principe de fonctionnement que précédemment, à la différence que le poids du motoculteur est supporté par un ensemble de roues agraires motrices, le gros avantage c'est le motoculteur qui tracte le rota et vous définissez la vitesse d'avancement par une boite de vitesse, il vous suffit d'appuyer sur le brancard pour enfoncer le rota en terre !!

Ce type de motoculteur peut recevoir une charrue à la place du rota, la manipulation n'est pas très aisée du fait de l'entraînement par courroie.



Motoculteur avec un entraînement par prise de force

rota

Un modèle similaire au précédent, du moins dans son utilisation avec les outils - rota ou charrue -, la grosse différence venant de la transmission qui s'effectue par prise de force ce qui entraîne un maniement plus simple lors du changement des outils et permet aussi l'adaptation d'autres outils style faucheuse..

Ces deux derniers modèles sont mieux adaptées aux surfaces importantes, la motobineuse d'un coût d'achat moins onéreux sera à privilégié sur les potagers, cette comparaison est détaillée dans la page précédente.