LE SITE D'INFORMATION DE LA MOTOCULTURE
www.motoculture-jardin.com




Le labour, les différents types de charrues

Le labour est l'opération qui consiste à ameublir et nettoyer le terrain en enfouissant tous les végétaux se trouvant en surface (herbe, engrais...), dans le but d'aérer la terre et de la préparer à recevoir un nouveau semis.

Pour ce travail on utilise une charrue, les pièces travaillantes de la charrue pratiquent deux découpes, une verticale réalisée par le coutre et une horizontale réalisée par le soc. La bande de terre ainsi détachée, dite bande de labour de section parallélépipédique, est entraînée sur le versoir qui la soulève et la retourne dans la raie créée lors du passage précédent. Ce retournement provoque une fragmentation de la bande de labour en mottes. Le rapport entre la largeur de la bande et la profondeur du sillon varie en général de 1 (labour profond) à 1,6 (labour superficiel). Pour des labours de profondeur moyenne, jusqu'à 30 cm, ce rapport est généralement égal à 1,4.

On retiendra 3 types de charrues pour le matériel de motoculture de plaisance, les charrues à disques étant du domaine agricole. la charrue classique, simple ou réversible et la charrue japonaise. La profondeur de travail est de 15 à 20 cm pour une charrue classique et de 8 à 12 cm pour la charrue japonaise.

Il existe plusieurs types de labour

labour-en-planches labour à plat Suivant le type de charrue que vous avez vous pourrez faire un labour à plat ou en planche.

Charrue simple

charrue simple Ces charrues effectuent un labour en planche ne pouvant donc verser la terre que d'un coté. Le labour en planches peut être en adossant ou en refendant.

Charrue réversible

Ces charrues comportent deux socs leurs permettant de retourner la terre à droite ou à gauche et donc d'effectuer un labour à plat. Vous avez deux types de charrue, la charrue quart de tour (les deux socs formant un angle de 90°) et la demi tour (les deux socs formant un angle de 180°) charrue réversible




Charrue japonaise

charrue japonaise Un compromis financier entre les deux précédentes, cette charrue, principalement utilisée dans les rizières à l'origine, peut s'accommoder d'une terre meuble donc d'un potager régulièrement entretenu, elle possède un soc triangulaire et un versoir à clair voie. Elle peut travailler sur une profondeur de 8 à 12 cm en planche ou à plat par simple inversion de l'inclinaison du soc.






Les dimensions de charrues en correspondance avec la puissance du motoculteur
Puissance Taille de la charrue Profondeur de travail possible
6,8 kW 5 ch. 6 pouces 10/12 cm
8,1 kW 6 ch. 7 pouces 12/15 cm
10,9 kW 8 ch. 8 pouces 15/18 cm
16,3 kW 12 ch. 10 pouces 18/22 cm
19 kW 14 ch. 12 pouces 22/25 cm

Caractéristiques d'une charrue

détail d'une charrue

Le soc

Découpe la bande de terre horizontalement pour la faire glisser sur le versoir.

Le versoir

Permet le retournement de la motte préalablement découpée, suivant le type de charrue, simple ou réversible, il peut retourner à droite et à gauche. Il existe différents types de versoirs, hélicoïdaux, cylindriques, universels qui peuvent être utilisés suivant le type de terrain, la profondeur de labour...mais bon en motoculture de plaisance, hors mis les paysagistes ou horticulteurs, le versoir universel ou cylindre est le plus utilisé.

Le coutre

Sur certaine charrue il est absent ou tout simplement fixé directement sur le soc, mais il peut être indépendant et donc être fixé directement sur l'age de la charrue. Il permet de découper verticalement la bande de terre et donc de soulager le travail du soc, pratiquement indispensable sur une terre caillouteuses.

La rasette

Ces un petit corps de charrue. Elle est généralement constituée par un soc et un versoir, son rôle est de retourner superficiellement une bande de terre sur laquelle se trouve la végétation ou débris végétaux et à envoyer l'ensemble dans le fond de la raie.

caractéristiques d'une charrue

page suivante          Réglage d'une charrue